Protection incontournable des entreprises : comprendre et adopter l'EDR

L’année 2022 a été marquée par une recrudescence des cyberattaques, et la sécurité des données et des systèmes d’information est devenue un enjeu majeur pour les entreprises. 

Selon l’ANSSI (l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information) , bien que le nombre d’attaques par rançongiciel en France ait diminué, la menace d’espionnage informatique reste significative, touchant principalement les entités moins bien protégées.

Au niveau mondial, Check Point Research a signalé une augmentation de 38% des cyberattaques en 2022 par rapport à l’année précédente, mettant en lumière la vulnérabilité croissante des organisations face à des menaces de plus en plus sophistiquées

cybercriminalité

Face à ces cybermenaces, la prévention est essentielle et constitue la pierre angulaire de la cybersécurité. Mais seule, elle ne suffit pas. Pour protéger votre entreprise et vos données contre les attaques ciblées, vous devrez aller plus loin et mettre en place des moyens de détection des intrusions. Et c’est là qu’interviennent les services EDR – Endpoint Detection Response. 

Ce que nous verrons dans cet article : 

Qu'est-ce que l'EDR ?

L’EDR, ou Endpoint Detection & Response, est une technologie de cybersécurité conçue pour protéger les terminaux d’une entreprise contre les menaces avancées. Il s’agit d’une technologie logicielle émergente qui surveille activement les terminaux et en collecte des données en temps réel. Là ou un antivirus permet de bloquer des menaces connues, un EDR permet quant à lui de détecter des activités suspectes et de bloquer des menaces non connues

Pourquoi l'antivirus seul ne suffit plus

sécurité informatique pour les entreprises

Les antivirus jouent un rôle essentiel dans la détection et la suppression des virus connus, mais ils sont souvent limités dans leur capacité à faire face à des menaces plus sophistiquées telles que les ransomwares ou les attaques zero-day. 

Détection basée sur les signatures

Les antivirus fonctionnent principalement en détectant les malwares et virus connus grâce à leurs signatures. Ils vont analyser les terminaux à la recherche de la signature des virus présents dans leur base de données, si celle-ci est à jour.

Dépendance aux mises à jour

 

Les antivirus nécessitent des mises à jour régulières de leurs bases de signatures pour être efficaces contre les nouvelles menaces qui apparaissent quotidiennement.

Incapacité à détecter les menaces avancées

Les antivirus ont un champ d’action limité aux virus et malwares connus. Ils peinent à détecter les menaces avancées, comme les ransomwares ou les attaques zero-day, ce qui augmente le risque de cyberattaques non détectées si le logiciel n’est pas à jour ou si la menace n’est pas encore connue.

L’EDR, avec sa capacité à analyser les comportements et à répondre en temps réel, est un outil complémentaire à l’antivirus qui offre une protection très complète. 

L'EDR, comment ça marche?

1. Collecte des données 

L’EDR recueille en continu des données détaillées sur les activités des terminaux, comme les processus en cours d’exécution, les modifications de fichiers, les connexions réseau et les entrées de registre.

2. Analyse comportementale des données

Ces données sont ensuite analysées pour identifier les comportements suspects ou anormaux. L’EDR utilise des algorithmes avancés, y compris l’apprentissage automatique, pour détecter les menaces potentielles qui ne correspondent pas aux modèles de trafic habituels.

3. Détection des menaces

Lorsqu’une activité suspecte est détectée, l’EDR déclenche une alerte. Ces menaces peuvent inclure des logiciels malveillants, des ransomwares, ou des attaques de type zero-day (attaques exploitant une vulnérabilité inconnue).

4. Réponse automatique

Toutes les menaces identifiées font l’objet de mesures automatiques ou guidées pour les supprimer ou les contenir. Cela peut prévoir l’isolement du point de terminaison du réseau, la suppression ou la mise en quarantaine de fichiers malveillants etc. 

5. Enquête et analyse

Chaque menace identifiée fait l’objet d’analyses approfondies. L’objectif étant de découvrir comment la menace a pu pénétrer le réseau, d’identifier l’étendue des dommages, de récupérer les informations perdues, et de prévenir les futurs incidents. 

En résumé, un EDR est un système complexe qui joue un rôle crucial dans la détection proactive des menaces, la réponse aux incidents de sécurité, et la résilience globale du réseau informatique d’une organisation face aux cyberattaques.

Les solutions EDR sur le marché

EDR logos éditeurs

Il existe de nombreux critères essentiels pour choisir sa solution EDR, comme les capacités de détection avancées, la facilité d’usage, l’intégration à votre environnement, la politique de mise à jour, les tarifs etc. Chaque solution offre des niveaux de protection et des fonctionnalités variés. Il est généralement possible de demander des POC (Proof Of Concept) aux éditeurs pour tester la solution en situation réelle, dans l’environnement IT de l’entreprise. Et si vous disposez d’un prestataire informatique? demandez lui conseil ! 

Quel budget pour une solution EDR ?

Le coût des solutions EDR varie, mais il est important pour les entreprises de considérer l’EDR comme un investissement stratégique dans leur sécurité globale. Selon la taille de l’entreprise, de son parc à protéger, les tarifs peuvent varier fortement. 

Le budget nécessaire pour la mise en place et l’exploitation d’une telle solution peut varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs. Voici les éléments clés à prendre en compte lors de la budgétisation pour un EDR :

  • Taille de votre entreprise et nombre de terminaux à protéger
  • Complexité de l’environnement technique 
  • Fonctionnalités et capacités souhaitées (analyse comportementale basée sur l’IA , intégration avec d’autres outils de sécurité, les capacités de réponse automatique etc.)
  • Frais de licence : abonnement mensuel ou annuel
  • Coûts de mise en oeuvre : ressources pour intégrer la solution dans votre environnement
  • Formation et sensibilisation du personnel

En résumé, il n’est pas évident d’avoir un tarif précis sans connaître de nombreux paramètres. N’hésitiez pas à comparer les principales solutions ! 

Vous souhaitez mettre en place une solution d'EDR ? discutons-en !
FAQ
Questions - Réponses

Un PRI est un Plan de Reprise Informatique. il s’agit d’une composante du PRA. Là ou le PRA informatique se concentre sur la continuité des processus et opérations informatiques de l’entreprise, le PRI se concentre spécifiquement sur les sauvegardes et restauration des données.